Théo Curin : un nageur fier de sa différence

Écrit par Nicolas de mobee travel le 9 sept. 2020 11:30:00

Surmonter ses peurs, vaincre sa phobie de l'eau en s'inscrivant dans un club de natation. Participer à ses premiers Championnats de France à l'âge de 14 ans. Devenir champion de France, plusieurs fois. Et si nous vous disions que tout cela, Théo Curin, du haut de ses 20 ans, l'a déjà réalisé ? Si nous vous disions qui l'a fait en étant amputé des quatre membres ? Vous auriez peut-être du mal à y croire, et on comprend pourquoi. Nous aussi, nous avons été impressionnés. Et le plus fou, c'est que ceci n'est qu'un extrait de son parcours incroyable.

Page d'accueil du site officiel de Théo Curin

Né le 20 avril 2000, Théo est victime, à l'âge de 6 ans, d'une méningite bactérienne à méningocoque. Beaucoup de mots pour décrire une toxine qui a attaqué ses extrémités et a conduit à l'amputation de ses bras et de ses jambes. Suite à cela, il a fallu, comme toute personne en situation de handicap, que Théo s'adapte à cette condition, qu'il apprenne à effectuer les gestes du quotidien par d'autres moyens. Lorsque Théo évoque son handicap et son adaptation, on comprend qu'il avait dès le début une volonté de vivre, de pouvoir pratiquer n'importe quelle activité, comme une partie de jeux vidéo avec ses amis, sans avoir à être limité.

 

Bien sûr, tout cela n'a pas toujours été simple et le parcours effectué par la suite l'a été encore moins. L'une des personnes qui a poussé Théo à se dépasser encore plus, c'est Philippe Croizon. Ce dernier, également athlète quadri-amputé,  a traversé en 2010 la Manche à la nage. Il est aussi l'auteur de J'ai décidé de vivre, qui raconte le basculement de sa vie après son électrocution. Il cherche à montrer que rien n'est impossible, avec un message plein de courage et d'optimisme. Message qui est bien reçu par la mère de Théo lorsqu'elle lit ce livre en 2006, alors que son fils est toujours hospitalisé.

 

Comprenant que Théo et Philippe possèdent de nombreux points communs, la maman dévouée propose au nageur de rencontrer son fils. Une rencontre qui va déboucher sur un déclic, qui aura lieu lors de l'un des entraînements de Philippe Croizon, en prévision de sa traversée de la Manche. En effet, à l'origine, Théo avait très peur de l'eau. "Il m'a proposé de le rejoindre dans la piscine alors que j'avais peur de l'eau. Je suis reparti immédiatement car c'est l'élément que je détestais le plus." Un événement frustrant. Mais la frustration, parfois, ça a du bon : Théo Curin en est la preuve vivante.

 

Il a directement décidé de s'inscrire dans un club handisport, où il se rend compte de ce que la natation peut lui procurer. "Dans l'eau, je me sens comme tout le monde. Je suis moi, tout simplement."  Fort de ce nouveau sentiment de bien-être et de liberté, Théo Curin devient très tôt l'un des grands espoirs français de la natation handisport, après avoir intégré le pôle France Handisport de Natation de Vichy. Il travaille sans relâche, nage quatre heures par jour en plus de ses cours au collège et participe, en 2016, à l'âge de 16 ans, aux Jeux Paralympiques de Rio. Un succès, puisqu'il arrive 4ème au 200 mètres nage libre, alors qu'il était le plus jeune de sa délégation. Et ceci n'est que le début de son palmarès bluffant.

 

Palmarès de Théo Curin d'après son site officiel

 

Si c'est le sport qui a d'abord permis à Théo de surmonter son handicap, le jeune athlète ne s'arrête pas là. En effet, il se lance en septembre 2019 dans le mannequinat en devenant l'égérie d'une des plus grandes marques de cosmétiques de l'Oréal, Biotherm Homme. Il explique en 2019 au Parisien que la natation l'a beaucoup aidée à accepter son corps : en passant autant de temps en maillot de bain, il n'avait en effet plus rien à cacher. Cette entrée dans le monde du mannequinat est pour lui une façon de déconstruire les clichés, en montrant qu'avoir un corps hors-normes n'est pas négatif : "On ne devient pas moche avec des prothèses !"

 

L'histoire de Théo Curin ne fait que commencer : ce dernier semble adorer cette vie à 100 à l'heure et a encore de nombreux messages à faire passer. Et ce n'est pas pour nous déplaire, car chez mobee travel, nous avons bien sûr été impressionnés par ses exploits, mais encore plus par la positivité et la maturité de ce jeune homme ! Espérons qu'il continuera à faire évoluer les regards sur le handicap avec autant de brio. Et espérons de plus en plus de personnes réussiront elles aussi, à leur manière, à transformer leur différence en une force.

 

Si vous voulez en apprendre plus sur ce jeune sportif et son parcours, rendez-vous sur son site Internet officiel : https://www.theocurin.fr.

À bientôt !

L'équipe de mobee travel 🐝

Sujets: handicap, PMR, inspirant, compétition, sportif de haut niveau, natation, handisport, mannequin, Théo Curin, Philippe Croizon

Pour échanger sur cet article, vous pouvez publier un commentaire.

A propos de mobee travel

mobee travel est la première plateforme de réservation de vacances dédiée aux personnes en situation de handicap et à mobilité réduite. Nous gérons pour nos utilisateurs la partie médicale de leurs vacances. Grâce à nous,  les soucis c'est fini ! 

Chaque semaine, nous publions un nouvel article concernant l'accessibilité d'une ville. Vos vacances accessibles commencent ici 😎

Recevez nos articles par e-mail

Articles récents