L'union du handicap et de l'alternance

Écrit par Nicolas de mobee travel le 28 mai 2020 15:05:43

Entre travailleurs en situation de handicap et alternance, où se situe le trait-d'union ? Le mois de mai est le début d’une période charnière pour les personnes en recherche d’alternance ainsi que pour les entreprises. Quels sont les coûts et comment trouver le candidat idéal ? Comment favoriser l’insertion des personnes à mobilité réduite

photo de travail, ordinateur, téléphone, café, table

L’Agefiph (Association de gestion du fond pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées) est chargée de soutenir le développement de l’emploi des personnes en situation de handicap. L’association répond aux besoins des candidats et des entreprises.

C’est dans ce cadre qu’elle accompagne les entreprises qui recrutent des personnes en situation de handicap sur les contrats de professionnalisation et d’alternance. 

 

Quelles sont les conditions pour bénéficier des aides de l'Agefiph dans le cas d'une embauche d'un alternant en situation de handicap ?

  • Le contrat d’apprentissage ou de professionnalisation doit durer minimum 6 mois 
  • 24h c’est le temps de travail hebdo`g$ùrmadaire minimum (16h si dérogation légale ou conventionnelle) 

 

À quelle hauteur financière l’Agefiph aide les entreprises ?

Ces aides ne sont à prendre en compte que pour les personnes en situation de handicap.

L’aide de l’Agefiph dépend de la durée du contrat (à partir de 6 mois) mais aussi du type de contrat (de professionnalisation ou d’apprentissage)

À partir de 6 mois l’aide s’élève à 500€ pour un contrat d’apprentissage et 1000€ pour un contrat de professionnalisation.

À partir de 12 mois l’aide est de 1000€ pour le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation. 

A delà de 18 mois, c’est à hauteur de 1500€ que l’Agefiph soutient une entreprise qui embauche en contrat d’apprentissage et 3000€ pour un contrat de professionnalisation. 

travail, fauteuil roulant, tablette, ordinateur

Le matériel adapté, quel accompagnement ? 

Si l’alternant ou employé a besoin de matériel adapté à son handicap comme un logiciel de caractère grossissant, l’Agefiph peut fournir une aide de 5000€ maximum renouvelable dans un délai de 5 ans. 

 

Les déplacements professionnels, quel niveau d’aide ?

Un travailleur lambda se fait rembourser la moitié de son transport en commun domicile/travail. Pour les personnes en situation de handicap le transport représente un coût qui n’est pas des moindres. L’Agefiph propose une aide afin de compenser les frais de déplacement, les équipements adaptés pouvant être installés sur un véhicule individuel pour le travailleur, un accompagnant tiers, ou encore les frais de taxi. La prise en charge de ces frais permet donc au travailleur de pouvoir effectuer ses trajets domiciles/lieux de travail. L’aide peut être renouvelée dans un délai de 5 ans. 

Cette aide peut s’élever jusqu’à 5000€, la demande doit être effectuée à la délégation régionale de l’Agefiph. 

L’association peut également soutenir une entreprise si le travailleur a besoin d’un accompagnement humain pour certaines tâches. Cette aide s’octroie sur dossier. 

 

Ces aides peuvent paraître anodines pour certains, mais sont si primordiales pour d'autres... Alors si vous en ressentez le besoin, n'hésitez pas à y avoir recours !
Pour plus d’informations et pour toutes demandes rendez-vous sur https://www.agefiph.fr 

Sujets: Aides possibles

Pour échanger sur cet article, vous pouvez publier un commentaire.

A propos de mobee travel

mobee travel est la première plateforme de réservation de vacances dédiée aux personnes en situation de handicap et à mobilité réduite. Nous gérons pour nos utilisateurs la partie médicale de leurs vacances. Grâce à nous,  les soucis c'est fini ! 

Chaque semaine, nous publions un nouvel article concernant l'accessibilité d'une ville. Vos vacances accessibles commencent ici 😎

Recevez nos articles par e-mail

Articles récents